La célébration des fêtes de Pâques en Europe

Publié le : 24/03/2021 10:00:18
Catégories : CULTURE

par Gaëlle - © Photo by Guetty image / Closer to the world / Xopics

Les fêtes de Pâques, qui commémorent la résurrection du Christ, sont probablement les plus importantes du monde chrétien. Si Pâques est célébrée dans le monde entier, force est de constater que tous les chrétiens n’ont pas la même façon d’envisager les festivités pascales, loin de là !

De nombreuses traditions très différentes perdurent dans de nombreux pays, allant de spécialités gastronomiques à des jeux pour les enfants, à des activités plus insolites … Découvrez aujourd’hui quelles sont les célébrations des fêtes de Pâques en Europe, qui changent de notre traditionnelle chasse aux œufs en chocolat !

La-célébration-des-fêtes-de-Pâques-en-Europe

Pâques en Espagne

La Semaine sainte dans les régions sud de l’Espagne est une célébration très importante pour les chrétiens. Durant une semaine, les confréries d’Andalousie organisent d’impressionnantes processions de chars très richement décorés à travers les rues de la ville, ainsi que des représentations théâtrales costumées qui racontent les scènes de la Passion du Christ. La plus impressionnante reste celle de Séville, où tous les sens sont sollicités : les percussions résonnent au rythme de l’avancée de la procession, les fumées d’encens et la senteur suave de la fleur d’oranger emplissent les narines, et de nombreuses gourmandises sucrées sont spécialement confectionnées pour l’occasion. La “mona de Pascua”, une brioche à la mie dense originaire de Valence parfumée aux zestes d’agrumes, le “torrijas”, du pain perdu à la cannelle, sans oublier les “pestiños”, des beignets frits à l’huile d’olive et recouverts de sucre ou de miel.

 l’abbacchio-alla-Romana-paques-en-espagne

La mona de Pascua

Pâques en Italie

Outre la messe donnée à la basilique Saint-Pierre de Rome au Vatican qui rassemble les fidèles du monde entier, l’Italie organise des processions et autres célébrations sur tout son territoire à l’occasion des fêtes de Pâques. En famille, les Italiens organisent un grand repas composé de produits à symbolique religieuse comme l’agneau, mais aussi païenne comme les œufs ou le pain qui représentent la fertilité et la naissance. L’un des plats les plus typiques reste l’agneau cuisiné à la romaine, “l’abbacchio alla Romana”, cuit longtemps au four avec des aromates, ou en irrésistibles côtelettes panées. En Ligurie, on retrouve la très célèbre “torta Pasqualina”, une tourte salée à la ricotta, aux œufs et aux épinards, à la pâte étalée en plusieurs couches. À l’origine, cette tourte comptait 33 couches de pâtes, en évocation à l’âge du Christ. Pour le dessert, on retrouve la “colomba” sur toutes les tables le dimanche de Pâques, une brioche à base de ricotta et de fruits confits en forme de colombe qui symbolise la bonne nouvelle.

 torta-Pasqualina

La torta Pasqualina

Pâques en Angleterre

En Angleterre les œufs se dévorent en version chocolat, mais ont également le beau rôle dans une activité plutôt insolite ! L’”egg rolling”, ou la course des œufs, consiste à faire dévaler une pente à des œufs durs au préalable peints par des enfants. Le gagnant est l’heureux détenteur de l’oeuf intact après le plus grand nombre de descentes possible. Dans l’assiette, l’agneau s’accompagne d’une délicieuse sauce à la menthe, ainsi que d’une garniture de petits pois et de pommes de terre nouvelles, qui annoncent le retour du printemps. Côté dessert, c’est les “hot cross buns” qui font le bonheur des petits et grands British : des petits pains chauds fourrés de fruits confits et d’épices, marqués d’une croix en glaçage symbole de la résurrection.

 hot-cross-buns-fete de paques-en-europe-

Les hot cross buns

Pâques en Grèce

 

Comme dans beaucoup de pays, l’agneau est la viande que l’on retrouve au menu lors des festivités de Pâques en Grèce, sous forme de gigot ou rôti à la broche mais pas seulement ! On le retrouve également dans l'élaboration d’une soupe de tripes dans lesquels auront cuit son cœur et ses poumons. Pour la déguster, les Grecs l'accompagnent d’un pain brioché et tressé parsemé d’amandes appelé “tsouréki”, qui est garni d'œufs durs dont les coquilles auront au préalable été peintes en rouge, pour évoquer le sang du Christ.

Sur l'île de Corfou, c’est une tradition plus insolite encore qui perdure : à 11h le samedi de Pâques, tous les insulaires jettent de leurs fenêtres ou de leur balcon des pots en argiles. Cette tradition ancienne marquait la nouvelle année où l’on se débarrasse de ses vieux objets pour partir sur de nouvelles bases, les pots cassés étant censés faire fuir les mauvais esprits et sonner le glas de ce nouveau cycle.

 la célébration des fêtes de pâques en Europe

Le tsouréki

 

Mais avant de préparer les fêtes pascales, il y a Mardi gras ! 47 jours avant Pâques, on se régale de bugnes, de crêpes, de gaufres et de beignets ; la tradition voulait que l’on festoie dans l’abondance avant d’observer le jeûne de 40 jours. Laissez-vous tenter par ces beignets de Carnaval antillais, absolument irrésistibles !

Partager ce contenu